Les Français, leur retraite et personne pour leur répondre…

Le 5 novembre 2012, Accenture publie une étude mondiale sur le rapport entre les particuliers et leur système de retraite. Le 5 février 2013, c’est au tour du Cercle des Epargnants de publier son étude sur le rapport des Français à leur retraite.

Un constat, les Français sont inquiets, réalistes mais ne trouvent pas d’interlocuteurs pour leur répondre…

Quelques chiffres…

L’étude mondiale d’Accenture fait apparaître une part de seulement 16% de personnes évaluant leur niveau d’épargne et système de retraite comme pouvant répondre à leur besoin à cette étape de la vie. 93% ont conscience de devoir faire appel à leur épargne personnelle.

Si l’on se concentre sur la France on constate que seulement 22% de la population estime avoir une idée juste du montant à épargner en vue de sa retraite.

Le Cercle des Epargnants annonce que 67% la part des Français inquiets pour leur retraite, part augmentant fortement chez les jeunes actifs : 77% chez les 25/34 ans.

Des résultats plus étonnants montrent que :

–          Les Français sont conscient d’un besoin de réforme des retraites : 60% considèrent nécessaire le report de la retraite à 65 ans

–          Les particuliers sont prêts à épargner en vue de leur retraite : 86% sont disposés à souscrire un contrat s’il leur est correctement expliqué.

–          Les particuliers ne font pas confiance aux institutions financières : Afin de connaître les meilleures options ils mentionnent comme source d’information :

  • Conseillers indépendants : 51%
  • Amis ou famille : 44%
  • Assureurs : 41%
  • Banques : 39%

–          Malgré ces constats, seuls 29% des particuliers déclarent se constituer un complément d’épargne dédié à couvrir ce besoin

…quelles conclusions en tirer dans le cadre d’un Plan Senior

En mettant en pace les plans senior, le gouvernement a souhaité répondre à cette attente forte.

L’entreprise peut alors jouer son rôle d’acteur de la vie citoyenne en proposant plusieurs actions :

La réalisation de bilans retraite : Cette première étape est indispensable pour que les salariés prennent conscience du montant estimé de leur retraite future et ainsi évaluer leur besoin de revenu complémentaire.

La mise en place de retraite complémentaire : Les dispositifs « article 83 » et PERCO permettent à une entreprise d’aider dans un cadre fiscal privilégié ses salariés à se constituer un complément de retraite. La communication et l’information aux salariés sont essentiels dans un tel cadre.

Le conseil individuel : C’est sans doute un des points les plus attendus, l’entreprise peut proposer à chacun de ses salariés la prise en charge d’une « consultation retraite », celle-ci visera en complément du bilan à identifier les besoins de revenu complémentaire du salarié et à lui présenter les différentes solutions pour y répondre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s