La journée de la … ?

Innocence des femmes

J’ai passé la dernière St Valentin avec mon compagnon et mon beau-père, de passage à Paris : c’était super… et pour partie de ma faute puisque c’est une date que je retiens aussi peu que mon conjoint. C’est pareil pour la fête des mères (ma mère, elle, s’en souvient…), des pères, des grands-mères, etc.

Le problème est encore pire lorsqu’on passe aux journées mondiales et internationales : je les rate systématiquement.
Je ne sais si c’est parce qu’il y en a trop (j’en ai compté près de 130 sur le site de l’ONU)– ce qui est rare est plus précieux, dit-on – ou si c’est parce que je m’interroge sur leur utilité.
Je ne suis pas sûre, par exemple que ce 8 mars, JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME, les manifestations qui seront organisées sur notre planète nous mènent à une amélioration concrète de l’égalité entre les femmes et les hommes ou à celle des conditions de vie des femmes. Pour tout dire, je crains de regarder le journal de 20 heures, ce jour-là : ce qu’il reste souvent de la foire médiatique, c’est la foire, me semble-t-il. Or les faits sont tout le contraire, sur ce sujet : très sérieux.
Cette année, cette journée est placée par les Nations-Unies sous le signe de « Une promesse est une promesse : il est temps d’agir pour mettre fin à la violence contre les femmes » (plus de détails ICI : http://www.un.org/fr/women/endviolence/pdf/unepromesse.pdf)
Donc, on vous l’a promis depuis des années, on l’a répété mais attention, maintenant, vous allez voir ce que vous allez voir…

Allez, j’arrête la critique !
Profitons pour le moins de cette journée de la femme pour évoquer des chiffres qui rappellent que ça bouge en France… très lentement !
Et faisons-le de manière ludique au travers du quiz, fort intéressant et documenté que l’ANACT nous propose pour l’occasion. Je vous invite à le faire et à le faire faire. Vous le trouverez ICI : http://www.anact.fr/web/actualite/essentiel?p_thingIdToShow=25129602.

Pour tout dire ce quiz était l’objet principal et initial de ce billet, je ne sais pas ce qui m’a pris de digresser ainsi : je dois être dans un mauvais jour.
Vivement demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s